Des inondations interminables dans des villages de la Guyane

Depuis ce lundi 7 juin, de nombreuses zones sont inondées par des pluies incessantes. Les villages envahis par les eaux n’ont plus accès à l’eau potable ni à l’électricité. Ces habitants ont mis à l’abri tout ce qu’ils pouvaient comme le témoigne Flavien Malon, habitant de la commune d’Atemissi Kampu: ‘’Ces affaires, cela fait plus d’une semaine qu’on les a mis en hauteur.’’

Du Nord au Sud de la Guyane, le fleuve Maroni s’est levé. De l’eau et des vivres ont été acheminés en pirogue aux habitants sinistrés.

Il est à noter que dans le village de Mofina, une dizaine de familles sont maintenant hébergées dans l’école. L’établissement étant fermée depuis fin avril, l’entraide et la solidarité s’organisent là-bas. ‘’Il y a quelques villageois qui sont venus dans l’école, donc toutes les classes sont prises. Du coup nous on continue la continuité pédagogique. On n’en sait pas quand on va rouvrir parce que la municipalité a déclaré que ça sera jusqu’à nouvel ordre’’, déclare Salomé Soudrain, professeure à l’école de Mofina.

Éric CHAN

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.